Le livre, un outil de liberté ?

Le livre, un outil de liberté ?

dimanche 7 février 2016

Elle de Harriet Lane






















Éditeur : PLON/Feux croisés
Parution : 09/04/2015
Traduction : Séverine Quelet
Nombre de pages : 262
Genre : littérature anglaise/thriller

L'Auteure :























Journaliste freelance pour The Guardian, Vogue et The Times, Harriet Lane vit à Londres avec son époux et ses des enfants. Elle est déjà l'auteur d'un premier roman: "Le beau monde" (2012).



Quatrième de couverture :

Deux femmes. Deux mondes que tout oppose. Emma, jeune mère surmenée, a mis sa carrière professionnelle entre parenthèses pour se consacrer à sa famille. Nina est une artiste indépendante, raffinée et maîtresse d'elle-même jusque dans les moindres détails. Lorsque les deux femmes se rencontrent, Nina invite de bon cœur Emma dans sa vie. Pourtant, ce n'est pas la première fois que leurs chemins se croisent. Nina se souvient parfaitement d'Emma. Et de ce qu'elle a fait. Qu'attend Nina d'Emma ? Et jusqu'où ira-t-elle pour l'obtenir ?

Mon avis :


"Je suis en train de songer à cette nuance de violet en particulier - ai-je réussi à la saisir parfaitement en contraste avec les verts et les bruns terreux ? -, lorsque je la vois. Elle se tient de l'autre côté de la place, légèrement penchée en avant, le bras tendu vers un enfant qui n'a pas deux ans. L'émotion de la découvrir ainsi devant moi après tout ce temps me submerge avec une force presque implacable : une intensité comparable à la panique, ou à la passion. Je sens mes poings se serrer. J'ai subitement une conscience aiguë de mes poumons qui se remplissent d'air puis se relâchent." 
Tapie dans un coin, guettant le moindre mouvement de sa proie, Nina est à l’affût. Qui est son jouet ? : Emma.  Une mère de famille débordée et au bord de l'explosion. Une maman qui sacrifie la moindre parcelle de son temps libre pour se consacrer à son mari et à sa progéniture. 
Alors, pourquoi tant de haine ? Pourquoi une artiste peintre, aussi belle que fortunée, cherche-t-elle à nuire à une femme qui ne peut lui porter d'ombrage... Monstre caché de la jalousie ? Un vieux contentieux à régler ? Quel que soit l'origine de cette hostilité, une femme tissant sa toile autour de sa proie peut être plus vénéneuse qu'un scorpion...

Roman à deux voix, "ELLE" nous plonge dans l'intimité de deux femmes : Nina et Emma. Deux femmes qui se livrent entièrement sous la plume de l'auteur. Chacune racontant sa vision des événements, avec force détails et faisant preuve d'une grande minutie... tant et si bien que le lecteur à l'impression que cette histoire se déroule sous ses yeux. Glauque et pathétique me direz-vous ? Certes. Il serait cependant dommage de passer à côté de ce bouquin, beaucoup plus subtile qu'il n'y paraît !
Lecteur, domine ton appréhension et plonge dans le grand bain. Immerge-toi dans ce roman fielleux malgré le miel, un roman écrit par une femme qui connait ses semblables. Un roman qui te susurre à l'oreille : "Ma fille t'as du bol. Prends-en de le graine, ouvre l’œil  et fais gaffe à tes fréquentations ...
Si tu es un lecteur qui ne crains pas les effets toxiques et dévastateurs du venin, un lecteur que protège une bienheureuse immunité, ce livre te tend les bras !



Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire