Le livre, un outil de liberté ?

Le livre, un outil de liberté ?

dimanche 7 mai 2017

Zone B de Marie Hermanson




















Éditeur : Actes Sud
Parution : 08/01/2014
Nombre de pages : 389
Traduction : Johanna Chatellard-Schapira
Genre : thriller

L'auteure : 



















Née à Göteborg en 1956, Marie Hermanson est une écrivaine et journaliste suédoise. Elle est l'auteur de dix romans, dont La plage, paru aux éditions du Serpent à plumes en 2009.

Quatrième de couverture : 

Daniel reçoit une lettre inattendue. Son frère jumeau Max, dont il n'a pas eu de nouvelles depuis des années, lui demande de venir le voir à Himmelstal, dans une maison de repos perdue au coeur des Alpes suisses. La raison du séjour de son frère reste obscure, mais selon Max, il s'agit juste d'un havre de paix paradisiaque pour les gens fortunés. Prétextant une affaire extrêmement urgente à régler, il propose à Daniel de se substituer à lui pour quelques jours. La perspective d'un petit séjour dans un établissement luxueux ne déplaît pas à Daniel et les deux frères échangent leur identité. Or lorsque Daniel comprend que Himmelstal n'est pas une clinique ordinaire, où les patients se remettent d'un simple burnout, niais un endroit complètement coupé du reste du monde, il est trop tard ; il est pris au piège. Masques d'apparence troublants, sourires un peu trop insistants, contours imprécis d'une doctrine inintelligible, les sombres lois de la vallée vont bientôt se révéler à lui dans toute leur perversité. A Himmelstal, personne n'est celui qu'il prétend. Avec une subtilité déconcertante, Marie Hermanson instaure un huis clos twinpeaksien et capture le lecteur dans les rets d'un thriller à double fond

Mon avis : 

Daniel et Max sont deux frères jumeaux que tout oppose. Sagesse et rigueur pour l'un, insubordination et démesure pour l'autre. Séparés dans la petite enfance car ils étaient trop fusionnels, les deux hommes (qui sont chacun le produit d'une éducation radicalement différente) ont bien du mal à se comprendre et à communiquer. Il en résulte une cassure irrémédiable dans leurs relations, et si leurs retrouvailles sont toujours heureuses, elles se terminent bien souvent en pugilat. Alors, quand son frère l'invite à le rejoindre dans la luxueuse et verdoyante clinique Suisse où il séjourne, ce n'est pas sans appréhensions que Daniel s'y rend. Max, qui lui dit être victime d'un burn-out, lui demande d'échanger leurs identités pour quelques jours, le temps de régler quelques affaires en Italie. Ce dernier, qui accepte à contrecœur, va voir un piège inéluctable se refermer sur lui. Pourra-il un jour ressortir d'Himmelstal ? Quel est ce lieu mystérieux ? Qui est réellement son frère ? Daniel va se trouver confronté à une sombre réalité qu'il était à mille lieux d'imaginer, même dans les méandres ténébreuses de ses pires cauchemars !

Bien que sans grande surprise, ce thriller reste un huit clos psychologique d'excellente facture, grâce à sa trame particulièrement bien ficelée et son suspens habilement entretenu. Marie Hermanson démontre qu'il est possible d'innover sur des thèmes largement rebattus, comme celui d'un individu piégé dans les geôles de l'enferment psychiatrique ou d'un homme se trouvant confronté à son double horrifique. J'ai particulièrement apprécié le décor helvète dans lequel l'auteure suédoise a choisi de faire évoluer ses personnages, son ambiance montagnarde, ses paysages vallonnés et ses chalets pittoresques. 
Vous êtes friands de polars qui baignent dans une atmosphère étrange et presque irréelle ? Alors bienvenue dans l'enfer doré d'Himmelstal !



Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire