Le livre, un outil de liberté ?

Le livre, un outil de liberté ?

samedi 9 avril 2016

Dans la peau d'un homme de Norah Vincent




















Éditeur : Plon
Parution : 24/05/2007
Traduction : Marie-Caroline Henry
Nombre de pages : 302
Genre : Document

L'auteure : 

















Journaliste, Norah Vincent vit à New-York. Elle est chroniqueuse pour le Los Angeles Times, le New York Post et le Washington Post.

Quatrième de couverture :

Quelle femme n'a jamais rêvé de connaître les pensées d'un homme ? Pendant plus d'un an, la journaliste américaine Norah Vincent s'est fait passer pour un homme afin d'essayer de percer, incognito, les mystères de l'identité masculine. Sa transformation est radicale : allure masculine travaillée (gestuelle, placement de la voix...), coupe de cheveux en brosse, barbe de quelques jours élaborée avec du crêpe de laine, poitrine bandée sous d'amples vêtements, et Norah devient Ned, représentant de commerce.
Commence alors son voyage au coeur du monde des hommes. De boîtes de strip-tease en bars de drague et bowlings, en passant par un monastère, elle intègre habilement les groupes les plus hermétiquement clos. Loin de toute idée reçue, le résultat de son enquête est réellement surprenant...
Par le biais de cette aventure unique, et contrairement à ce que l'on pourrait attendre d'une telle démarche, l'auteur pose sur les hommes un regard nouveau, plein de bienveillance et, au bout du compte, de tendresse.

"Ce livre captivant m'a permis de tenir le coup alors que j'étais dans un avion transatlantique qui avait du retard, assise à côté d'un bébé hurlant [...] Dans le récit d'une aventure comme celle-ci, c'est la qualité de l'aventurier qui compte. La finesse de perception de Norah Vincent et par-dessus tout son immense empathie font d'elle le guide parfait." 

Nuala O'Faolain, prix Femina étranger 2006.

Mon avis :

- Que ressent-on dans la peau d'un homme ?
- Est-ce plus facile d'être un homme que d'être une femme ? 
- Existe-t-il des codes propres à l'un et l'autre des deux sexes ?
- Le produit de l'éducation a-t-il un impact réel sur le devenir de l'un et de l'autre ?
- Est-il vrai que "Les hommes viennent de Mars et les femmes viennent de Vénus" (cf. John Gray) ?

Quel meilleur moyen de le savoir, si ce n'est de se glisser dans la peau d'un mâle ? Culottée, impertinente et sans tabou, la journaliste américaine Norah Vincent a revêtu la peau d'un homme pendant dix-huit mois. Le temps d'observer l'animal et de nous livrer le fruit de son expérience ! Boîtes de strip-tease, milieu professionnel majoritairement masculin, Bowling, soirées speed-dating et même monastère... Voilà un panel de lieux variés qui a permis à notre caméléon(e) à la barbe naissante de s'infiltrer presque partout sans pourtant se faire démasquer.
Une aventure avec des situations parfois risquées, tour à tour émouvantes, dramatiques, cocasses ou affligeantes... mais jamais banales. Notamment quand elle se retrouve face à cet individu qui lui livre le fruit des seuls conseils (paternels) qu'il ait reçu en ce qui concerne les relations à établir entre individus des deux sexes : "Les quatre T. C'est tout ce que tu as besoin de savoir sur les femmes. Trouve-les. Tripote-les. Tape-les-toi, et puis Tire-toi" ! Un échantillon malheureux mais pas forcément représentatif de la faune masculine, qui ne l’empêchera pas de poursuivre son enquête dont l'issue sera des plus surprenantes...

Les trois questions qui reviennent : 

- Est-il vraiment si facile d'être un homme dans un monde que l'on dit régi en apparence par les hommes ? Pas forcément selon Norah Vincent, car il se trouve toujours quelqu'un pour évaluer votre virilité et guetter vos faiblesses. 
- Le rôle masculin prédéterminé dans lequel un homme se retrouve claquemuré est-il plus confortable que celui que la société impose à son alter ego féminin ? A voir !
Hommes et femmes : même combat ? 

Voilà un livre qui nous apprend beaucoup sur les hommes... et par ricochet sur les femmes !

(Thanks to Ryan McGuire (http://www.gratisography.com/)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire