Le livre, un outil de liberté ?

Le livre, un outil de liberté ?

dimanche 11 février 2018

L'enfant trouvée de Louis Mercadié




















Éditeur : De Borée
Parution : 18/01/2017
Nombre de pages : 284
Genre : littérature française

L'auteur : 





















Fils d'un tonnelier dont il a conservé le savoir-faire, Louis Mercadié est un amoureux du temps passé. Membre de la Société des lettres, sciences et arts de l'Aveyron et historien, il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont Marie Talabot, une Aveyronnaise dans le tourbillon du XIXe siècle, pour lequel il a reçu deux prix littéraires.

Quatrième de couverture : 

Abandonnée sur le parvis d'une église par une nuit glaciale, Noëlle a été recueillie par les soeurs et va grandir à l'orphelinat. Comme tous les enfants sans famille, la petite fille doit participer aux tâches de nettoyage et d'entretien de l'établissement, jusqu'au jour où on estimera qu'elle est en âge de travailler. Exploitée comme tant d'autres dans une filature puis à la mine, l'existence qui l'attend n'a rien de réjouissant. Pourtant, Noëlle ne baisse jamais les bras. Des écuries d'un château aux barricades de la Commune, du froid des nuits sans toit à la chaleur d'un atelier d'artiste, elle est poussée par l'espoir de retrouver un jour celle qui l'a mise au monde.

Mon avis : 


« L'hiver, le froid intense s'ajoutait à la misère omniprésente. 
Des orphelins traînaient dans les rues, mendiant un morceau de pain ou une pièce d'étoffe pour se couvrir. Les pauvres vivaient de ce que la terre, redoutablement ingrate, voulait bien leur donner. Mais c'était peut-être les enfants qui offraient l'image la plus affligeante de la pauvreté. »


Il ne fait pas bon vivre dans l'Aveyron du 19ème siècle quand on est orphelin. Abandonnée le jour de la nativité, la petite Noëlle est placée à l'orphelinat comme nombre de ses semblables qui n'ont pas eu la chance de connaître les bras protecteurs d'une mère. Des enfants exploités dès leur plus jeune âge, les religieuses qui en ont la charge n'hésitant pas à les envoyer travailler dans les mines ou les fermes avoisinantes qui manquent de bras. Heureusement, le caractère facile et liant de Noëlle lui permettra de supporter plus facilement son triste sort grâce aux belles amitiés qu'elle va nouer avec d'autres fillettes qui partagent sa modeste condition. Devenue adulte, elle décide de partir à la recherche de ses origines, souhaitant avoir des réponses sur les raisons de son abandon. La jeune femme va se lier d'amitié avec des bohémiens qui lui livreront leurs secrets sur les vertus des plantes, l'art d'accoucher les femmes et de soulager leurs douleurs. Un savoir ancestral et des aptitudes qu'elle mettra par la suite au service des autres. 
Apprenant que l'on aurait  aperçue sa génitrice dans les rues de Paris, cette dernière quittera la chaleur du Sud de la France pour rejoindre la capitale. Survivre dans la jungle des rues parisiennes quand on est une jeune femme pauvre est loin d'être aisé, surtout quand l'ouvrage manque et que la révolte gronde. Noëlle devra rassembler tout son courage pour échapper à la misère et faire face aux événements sanglants de la Commune. 
Arrivera-t-elle à retrouver sa mère et à faire la lumière sur son passé ?

Beau portrait de femme qui retrace l'histoire d'une combattante de la liberté qui n'a jamais baissé les bras devant l'adversité, L'enfant trouvée nous relate les conditions de vie effroyables des déshérités du siècle de Zola. Exploitation des jeunes enfants, univers sordide de la prostitution, conditions de travail dégradantes et sous-payées représentaient le lot quotidien des plus démunis qui devaient se battre pour gagner l'équivalent d'un quignon de pain et pouvoir dormir avec un toit au-dessus de leur tête. D'une plume savoureuse, colorée et sans  mièvrerie par laquelle transpire son amour des femmes, Louis Mercadié nous livre une histoire pleine de tendresse et d'authenticité.
Si vous aimez les récits mettant en lumière des femmes battantes, ce roman devrait vous procurer un très agréable moment de lecture ! 



Merci aux éditions De Borée
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire