Le livre, un outil de liberté ?

Le livre, un outil de liberté ?

dimanche 20 janvier 2019

Ma bête de Jean-François Regnier

















Éditeur : Librinova
Format : ebook
Parution : 25/05/2018
Nombre de pages : 178
Genre : thriller

L'auteur :


Le parcours professionnel de Jean-François Regnier le conduit de sa Dordogne natale jusqu'à Toulouse où il se fixe à la fin des années 80. 
Son goût pour l'écriture, qui tient une place importante dans son métier de travailleur social, s'est renforcé au fil du temps, l'incitant à publier, en 2009, son premier roman "L'Acte".
En neuf ans, il a publié quatre romans. "Ma bête" (2018) est son premier thriller.

Quatrième de couverture : 

Ma Bête, c'est ainsi que Weston Forrester surnomme Duncan Smith qu'il capture à Boston, sur le parking d'une station-service. Le ravisseur veut faire de sa victime le meurtrier qu'il n'a pas le courage de devenir. Weston Forrester a tous les atouts pour mener le jeu et faire de Duncan Smith un criminel. La rencontre de ces deux hommes, dans un face à face tendu, va les amener à se découvrir aux limites de leurs forces et de leurs valeurs respectives.

Mon avis : 

« Mon père m’avait toujours répété que pour résister, il fallait toujours commencer par se soumettre. Pourrir le système de l’intérieur avec patience et malice. Il faut mettre en confiance et puis surprendre. »

Alléché par le prix attractif d'une arme mise en vente dans l'espace des petites annonces publiées par le journal local, Duncan Smith retrouve le vendeur sur le parking d'une station-service. La transaction n'aura pas lieu et l'acheteur va se retrouver enchaîné dans un entrepôt isolé, après avoir été assommé d'un coup de batte de baseball en pleine tête. Condamné à l'inactivité dans sa geôle, ce jardinier habitué à mener une activité trépidante a tout le loisir de réfléchir à sa condition de captif et aux moyens de lutter contre un ravisseur violent, rusé et caractériel, aux motivations troubles. La victime comprend rapidement que son kidnappeur qui l'appelle "ma bête" veut le transformer en machine à tuer. 
Duncan pourra-t-il échapper aux sombres desseins de son bourreau et arrivera-t-il à recouvrer sa liberté ? Une lutte à l'issue incertaine va s'engager entre les deux individus...

Machiavélique et impitoyable, ce thriller polyphonique narre le terrible face à face de deux hommes déterminés à atteindre leur but : la vengeance pour l'un et la liberté pour l'autre ! 
L'écriture est fluide, la psychologie des personnages relativement bien étudiée, et l'on est vite happé dans une intrigue qui se lit plaisamment, même si le thème abordé n'est pas vraiment novateur.
Ma bête est un duel sous haute tension entre deux bipèdes qui vont laisser parler leur part d'animalité et leur instinct de survie !




Merci à Jean-François Regnier pour cette plaisante lecture.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire