Le livre, un outil de liberté ?

Le livre, un outil de liberté ?

jeudi 16 juin 2011

L’enfant des cimetières de Sire Cédric

 




















Éditeur : Le Pré aux Clercs
Parution : 05/03/2009
Nombre de pages : 427
Genre : Thriller gothique


L'auteur :


 




















Musicien et écrivain, Sire Cédric est un auteur toulousain qui fait partie intégrante de la nouvelle génération des auteurs français de thrillers. Ses romans mélangent deux genres : l'intrigue policière et le fantastique. Sire Cédric a été distingué par le prix Masterton pour son roman “L'enfant des cimetières”, et par le prix Polar du festival de Cognac pour “De fièvre et de sang”. Son dernier roman, “Le Jeu de l'ombre”, est paru en 2011, aux éditions le Pré aux Clercs.

Quatrième de couverture :

Lorsque sa collègue Aurore l'appelle en pleine nuit pour couvrir avec elle un meurtre atroce, David, photographe de presse, se rend sur les lieux du drame. Un fossoyeur pris d'une folie hallucinatoire vient de massacrer sa femme et ses enfants avec un fusil à pompe, avant de se donner la mort. Le lendemain, un adolescent, se croyant poursuivi par des ombres, menace de son arme les patients d'un hôpital et tue Kristel, la compagne de David. Mais qui est à l'origine de cette épidémie meurtrière? Est-ce un homme ou un démon? Le journaliste, qui n'a plus rien à perdre, va se lancer à la poursuite de Nathaniel, l'enfant des cimetières, jusqu'aux confins de l'inimaginable… Thriller gothique époustouflant, L'enfant des cimetières est servi par une écriture nerveuse terriblement évocatrice qui laisse le lecteur hypnotisé par l'horreur. Attention, si vous commencez ce livre, vous ne pourrez plus le lâcher!

Mon avis :

Pas particulièrement fan de thriller gothique à la base, j'ai été happée par la lecture de “l'enfant des cimetières”.
Le livre débute sur un crime particulièrement sanglant : un fossoyeur pris de folie meurtrière assassine toute sa famille avant de se suicider. David, photographe de presse, et sa collègue Aurore, chargés de couvrir l'affaire, vont bien malgré eux se retrouver mêlés à une épidémie meurtrière et faire face à une légende urbaine qui deviendra réalité….je ne vous en dit pas plus afin de ménager le suspense mais sachez qu'une fois ouvert, vous pourrez difficilement refermer ce livre.
Malgré sa noirceur, l'écriture de Sire Cédric est indéniablement belle et empreinte de poésie. Chaque émotion et chaque événement réel ou rêvé, vécu par les protagonistes est détaillé avec une telle précision, que j'ai eu l'impression de vivre cette aventure onirique avec eux, complètement déconnectée de la réalité le temps de cette lecture, en totale immersion dans leur réalité.
Que vous soyez néophyte ou amateur du style, je vous recommande vivement cette lecture. A dévorer sans modération !

Un extrait :

«Les deux syllabes roulent comme un verrou qui s'ouvre. Il n'a jamais compris d'ou vient cette vibration dans sa gorge, rugueuse et déferlante comme le tonnerre. Il va simplement la chercher, tout au fond, et elle est toujours là, bouillonnante, elle jaillit comme surgie du monde des songes. Opérant la magie».

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire