Le livre, un outil de liberté ?

Le livre, un outil de liberté ?

samedi 30 décembre 2017

Les infirmières de Notre-Dame, *Flavie de Marylène Pion




















Éditeur : De borée
Parution : 16/11/2017
Nombre de pages : 489
Genre : littérature québécoise 

L'auteure : 















Native de Granby au Quebec, Marylène Pion est titulaire d'un baccalauréat en enseignement de l'histoire. Sa passion pour la généalogie et l'histoire l'a poussée vers l'écriture de romans historiques. Elle est l'auteure de plusieurs sagas dont la série Flora, une femme parmi les patriotes (2 tomes) et Les Infirmières de Notre-Dame (en quatre volumes).

Quatrième de couverture : 


1936. Tandis que l'Europe assiste impuissante à la montée inéluctable du nazisme, Flavie Prévot, vingt-deux ans, intègre l'école d'infirmières de l'hôpital Notre-Dame de Montréal, un des plus importants établissements de santé du Canada. Mais ce rêve d'enfant sera bien vite tempéré par les religieuses, peu enthousiastes de voir leur influence diminuer au profit de l'émancipation des jeunes femmes, et par les médecins, plus désireux de multiplier les conquêtes que de tomber amoureux. Qu'importe. Flavie, idéaliste, n'a qu'un objectif : alléger la souffrance des patients. Elle se lie d'amitié avec Simone, une jeune orpheline réservée et sérieuse qui entend échapper au mariage et à la maternité. Tout le contraire d'Evelina, qui veut devenir infirmière pour épouser un médecin. Malgré leurs différences, les trois jeunes femmes vont nouer une indéfectible amitié.

Mon avis :


« - Toutes les qualités propres au genre féminin ne suffisent pas pour devenir infirmière. Votre patience, votre discipline et votre compassion seront mises à rude épreuve, mesdemoiselles. Car, devenir infirmière, aussi prestigieuse que la profession puisse paraître, demeure une affaire de vocation et d'amour du métier. »


Nous sommes dans le Québec de la fin des années 1930, Flavie Prévot se réjouit de quitter son village de campagne pour intégrer la prestigieuse école d'infirmières de Notre-Dame située à Montréal. Régenté par les Sœurs grises, l'établissement hospitalier est réputé pour l’excellence de son enseignement, mais également pour sa rigueur et sa sévérité. C'est donc avec une certaine appréhension que la jeune femme, bien que motivée et déterminée, rejoint les bancs de l'institution. Heureusement, une amitié va vite s'épanouir avec deux de ses camarades de chambrée. Aussi dissemblables que possible, de part leurs caractères et leurs origines, les trois jeunes femmes vont très vite devenir inséparables. Réussiront-elles toutes à surmonter les épreuves que leur réserve cette année décisive pour accéder au diplôme ? 

Premier tome d'une quadrilogie, Les infirmières de Notre-Dame nous raconte la première année riche en péripéties d'une élève-infirmière et de ses camarades de promotion. Difficultés, amitiés, amours, trahisons et coups bas seront le lot quotidien de cette poignée d'élues qui devront se battre pour conserver leur place jusqu'aux examens finaux. L'auteur nous décrit également une époque pas si lointaine où le monde hospitalier québécois était dominé par l'influence des religieuses, l'Église catholique occupant une place prépondérante dans la période qui précéda la Révolution tranquille (années 1960). Aspirant à l'émancipation, ces jeunes femmes devront lutter pour trouver leur place, écartelées entre tradition et modernité. 
Se déroulant dans un Montréal délicieusement rétro, cette réjouissante saga hospitalière devrait enchanter les amateurs du genre !  
  


Merci aux éditions De Borée

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire