Le livre, un outil de liberté ?

Le livre, un outil de liberté ?

dimanche 18 mars 2018

La chatte de Colette

Éditeur : Le livre de Poche
Parution : 20/01/2004
Nombre de pages : 159
Genre : littérature française

L'auteure : 

Née le 28 janvier 1873 à Saint-Sauveur-en-Puisaye dans l'Yonne et décédée le 3 août 1954 à Paris, Sidonie Gabrielle Colette fut romancière, actrice, mime et journaliste. Deuxième femme élue membre de l’académie Goncourt en 1945, elle en assurera la présidence de 1949 à 1954. Elle est l'auteure de nombreux romans dont la série des "Claudine", "Sido", "Le blé en herbe"...

Quatrième de couverture : 

Lorsque débute leur vie commune, Alain et Camille sont deux amis d'enfance que tout en apparence rapproche mais que leurs secrètes rêveries divisent. " Mon mariage, reconnaît Alain, contente tout le monde et Camille, et il y a des moments où à me contente aussi, mais... " Ce qu'Alain aime en Camille, c'est une beauté idéalisée faite d'immobilité et de silence. Aussi est-il déconcerté par son exubérance. Comme l'arrivée d'une saison nouvelle, la découverte de leur intime division le met à la merci d'autres rêves. Et c'est alors que le drame se noue. La chatte Saha sera désormais pour Alain la chimère sublime qui domine sa vie et pour Camille la rivale détestée contre laquelle aucun procédé n'est trop brutal.

Mon avis : 

« Déjà elle embaumait la menthe, le géranium et le buis. Il la tenait confiante et périssable, promise à dix ans de vie peut-être, et il souffrait en pensant à la brièveté d'un si grand amour.
- Après toi je serai sans doute à qui voudra... A une femme, à des femmes. Mais jamais à un autre chat. »

Alain vénère Saha, une chatte de la race des chartreux qui partage son cœur et son jardin de verdure. Il passe son temps à la cajoler et à s'extasier sur sa majestueuse beauté. Rien n'est trop beau ni trop bon pour cet animal qu'il gâte outrageusement. Un comportement qui n'est pas du goût de Camille, la jeune fille qu'il vient d'épouser. Si cette dernière est follement éprise de son jeune mari, Alain  lui préfère de loin sa tendre et silencieuse Saha. Le jeune homme de 24 ans, oisif et très infantile, voit avec effroi son univers douillet se fissurer par la présence bien trop envahissante de cette jeune femme épousée suite à un arrangement entre familles du même milieu social. Un bancal ménage à trois va se mettre en place, la chatte prenant de plus en plus de place dans cette union boiteuse qui ne tient qu'à un fil. Camille va prendre en grippe sa féline rivale et tenter de l'écarter de son chemin par tous les moyens. 
Qui remportera la mise ? La femme amoureuse ou la chatte ?

C'est toujours avec beaucoup de plaisir que je retrouve la plume poétique et inimitable de Colette dont j'ai dévoré les écrits quand j'étais adolescente. Cruel et délectable à la fois, ce court roman qui nous raconte l'histoire d'une passion exclusive et dévorante entre un homme et son félin n'a rien perdu de sa justesse et de son originalité. Avec une grande subtilité, l'auteure dissèque à la perfection les affres de la jalousie et les liens étroits et privilégiés que peuvent entretenir un animal et son maître. Voilà un récit dérangeant (car comment l'être humain qui croit en sa suprématie pourrait-il songer ne serait-ce qu'un instant d'être détrôné par une bête ?) mais ô combien réaliste !



Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. j'ai adoré ce roman et en lisant ta critique, j'ai très envie de le relire

    RépondreSupprimer
  2. J'adore retrouver les écrits de Colette pour la beauté et la poésie de son écriture !

    RépondreSupprimer