Le livre, un outil de liberté ?

Le livre, un outil de liberté ?

samedi 28 janvier 2017

Je l'ai fait pour toi de Laurent Scalese

/


















Éditeur : Belfond
Parution : 22/09/2016
Nombre de pages : 350
Genre : policier

L'auteur :













Né à Avignon, Laurent Scalese est auteur de romans policiers. Après "La voix des âmes" (Belfond, 2015), "Je l'ai fait pour toi est son neuvième roman. Egalement scénariste pour le cinéma et la télévision, il a créé la série "Cherif" qui cartonne actuellement sur France 2.

Quatrième de couverture :

PREMIÈRE LOI : 
le crime parfait existe

DEUXIÈME LOI :
le criminel parfait n'existe pas.

TROISIÈME LOI :
l'enquêteur doit donc concentrer ses efforts non pas sur le crime, mais sur le criminel.


Bienvenue à Lazillac-sur-Mer, dans l'univers du commandant Samuel Moss dont les armes sont le charme, la séduction et l'art du détail : rien ne lui échappe, que ce soit sur une scène de crime ou au quotidien. 
Cette histoire débute quand la romancière à succès Jade Grivier est retrouvée morte chez elle, dans son bureau, suicidée. Après avoir inspecté les lieux, à sa façon, Samuel Moss conclut qu'il ne s'agit pas d'un suicide mais d'un homicide, dont il identifie immédiatement le coupable. Le plus compliqué, maintenant, pour Samuel Moss, est de comprendre comment le meurtrier a procédé et de prouver sa culpabilité, avec élégance bien sûr, et surtout sans salir ses nouvelles chaussures sur la plage de Lazillac...

Mon avis : 

Le commandant Samuel Moss.
Vous n'allez pas tarder à faire sa connaissance et à vous rendre compte qu'il est loin d'être parfait et facile à vivre, ses proches et ses collaborateurs en savent quelque chose.
A côté de ça, il est...
Oui, il est...
Le mieux est encore de le découvrir par vous-même !


Le ton est donné dès l'introduction : on se doute que l'on va se retrouver face à un sacré lascar, le genre à donner du fil à retordre aux courageuses recrues qui ont rallié son équipe !
Effectivement, la suite va nous donner raison sur ce point épineux, sans toutefois nous livrer les clés pour décrypter entièrement l'individu !

Le décor : Lazillac-sur-Mer, une station balnéaire tout droit sortie de l'imagination de l'auteur, un endroit paisible où n'importe quel quidam rêverait de poser ses valises. Pourtant, ce charmant lieu de villégiature ne se révélera pas suffisant pour combler de bonheur l'auteure-vedette Jade Grivier, et encore moins pour l'empêcher de rejoindre les rivages d'un paradis plus définitif en se tirant une balle dans la tête !

Le point de départ de l'enquête : Les doutes qui assaillent le commandant Moss, suite à l'examen des lieux du trépas de l'écrivaine. Pour lui, nous ne sommes pas face à un suicide mais bien sur les lieux d'un crime. D'ailleurs, son instinct lui a déjà permis de découvrir l'assassin !

La traque : têtu et fin limier, le galant criminologue part à la chasse aux indices pour confondre l'assassin ! A-t-il vraiment deviné juste où s'est-il complètement fourvoyé comme le pensent certains de ses équipiers et détracteurs ?

Le dénouement : je vous laisse le soin de le découvrir par vous-même, car il me semble préférable de laisser la part belle au suspense !

Alors, qui est vraiment le commandant Samuel Moss ? Un drôle de zèbre avec une pointe de Sherlock pour son excellente mémoire, un zeste de Maigret pour son flair et sa nonchalance (trompeuse) et une grosse pincée de la vanité et de l'obsession de l'ordre qui caractérisent Hercule Poirot ! Farci de TOC et coquet jusqu'à la pointe de ses bottines (tellement lustrées que l'on pourrait se mirer dedans), Samuel Moss est avant tout un redoutable chasseur qui aime briller dans l'exercice de ses fonctions ! Adorable ou détestable ? Ce qui est sûr, c'est qu'il ne peut laisser personne indifférent ! 
Pari réussi pour Laurent Scalese qui nous livre un polar d'excellente facture qui sort des sentiers battus. Peu de frissons et d'hémoglobine dans ces lignes, nous sommes plutôt dans le registre du roman policier humoristique. Les personnages principaux sont atypiques, les dialogues sont bien enlevés et la bonne humeur presque omniprésente (voir contagieuse). Il serait cependant réducteur de ne retenir que l'aspect badin du texte, car "Je l'ai fait pour toi" est également un polar bien construit, à l'intrigue rondement menée et pimentée par un bon suspens.
Vous avez toujours voulu connaître la recette du crime parfait ? Alors n'hésitez pas, ce livre est fait pour vous !

Découvrez également les avis de Loley, Taylor, Bernie et Yvan.

   

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Un bouquin qui me faisait de l'oeil, je l'ajoute à ma liste d'envie grace à ta chronique, et pourquoi pas me pencher dessus d'ici cet été :)

    RépondreSupprimer
  2. Humour et suspense au rendez-vous. Bonne lecture !

    RépondreSupprimer