Le livre, un outil de liberté ?

Le livre, un outil de liberté ?

samedi 22 octobre 2016

Nujeen L'incroyable périple de Nujeen Mustafa et Christina Lamb




















Éditeur : Harper Collins
Parution : 02/11/2016
Traduction : Fabienne Gondrand
Nombre de pages : 286
Genre : document

Les auteurs* :

Christina Lamb est diplômée d'Harvard et d'Oxford. Elle a publié sept livres et a reçu de nombreux prix pour son travail de grand reporter, dont dont celui de meilleur correspondant étranger à cinq reprises, ainsi que le prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre. Elle a su restituer dans ce récit la voix si attachante de Nujeen,  vive, curieuse des autres, empreinte de compassion et d'optimisme. Christina Lamb est également coauteur du récit "Moi Malala".


Nujeen Mustafa, d'origine kurde, est née sur le sol syrien et a passé sa vie en fauteuil roulant. Elle a reçu très peu d'instruction dans son pays natal, apprenant l'anglais seule en regardant des séries américaines à la télévision, dans l'appartement familial d'Alep. Fuyant la guerre, Nujeen et sa soeur vont s'engager dans un éprouvant périple de près de 6000 kilomètres, s'enfuyant d'abord en Turquie depuis Kobané, leur ville natale, alors théâtre de  violents combats entre le groupe Etat islamique et les forces kurdes soutenues par les Etats-Unis. Son récit témoigne de l'une des plus grandes crises humanitaires actuelles.

Quatrième de couverture :

A 16 ans, elle a fui la Syrie ravagée par la guerre en fauteuil roulant. 
Le témoignage exceptionnel et poignant d'une jeune fille qui a choisi la voie de l'espoir.

En 2015, Fergal Keane, journaliste à la BBC, repère dans la foule des migrants une adolescente en fauteuil roulant. Emu et admiratif devant tant de cran, il recueille son témoignage. Aussitôt, les medias et les réseaux sociaux s'enflamment.
Avec la collaboration de Christina Lamb, Nujeen raconte comment elle a trouvé le courage de s'engager dans ce dangereux périple de 6 000 kilomètres, depuis la Syrie jusqu'à l'Allemagne en passant par la Grèce et la Hongrie.

Un récit porté par l'incroyable détermination de Nujeen et le principe auquel elle n'a pas dérogé : ne jamais être une victime. 

Mon avis : 

"J'étais triste que notre voyage tire à sa fin ; j'allais redevenir la fille dans sa chambre. Au cours des trois semaines qui venaient de s'écouler, je m'étais sentie comme tout le monde et j'avais fait l'expérience de la vraie vie, même si j'avais eu besoin de ma sœur pour me pousser." Nujeen, jeune kurde et petite dernière d'une nombreuse fratrie, a grandi confinée dans un appartement d'Alep, choyée et protégée par ses aînés. Souffrant de paralysie cérébrale, il lui est difficile de se rendre à l'école comme les autres enfants. Quand elle atteint l'âge de six ans, sa sœur Nahra lui inculque les bases de la lecture et de l'écriture. Des connaissances sommaires qu'elle va parfaire au fil des années en s'aidant de manuels scolaires empruntés et d'émissions de télévision. Elle apprendra d'ailleurs l'anglais grâce à sa série préférée, un apprentissage qui s'avérera très utile lors de son périple à travers neuf pays !

Août 2014 :  Nujeen et ses parents s’exilent en Turquie, fuyant la dictature, les bombardements et la montée en puissance des groupes djihadistes en Syrie.

22 août 2015 C'est le départ pour un long voyage. De Gaziantep à Wesseling, Nujeen et sa sœur Nasrine vont parcourir 5700 kilomètres.  

15 octobre 2015 : après bien des péripéties, Nujeen pose enfin ses valises dans la région métropolitaine de Cologne.

Curieuse de tout et avide de nouveaux savoirs, la jeune fille va vivre cette épreuve comme une expérience de vie enrichissante et constructive, ne baissant jamais les bras malgré les difficultés et la douleur laissée par le déracinement. Pendant que sa sœur pousse son fauteuil roulant, Nujeen va prendre le temps d'observer. Des paysages aux comportements humains, aucun détail n'échappera à la jeune kurde. Riche en anecdotes et en fragments de souvenirs dûment mémorisés, voilà un récit à quatre mains qui nous décrit sans pathos les difficultés que peuvent rencontrer les réfugiés syriens sur la route de l'exode vers l'Europe. Murs de barbelés de 3,50 mètres de haut coiffés de lames de rasoir à leur cime, rackets et incarcérations injustifiées, arnaques aux faux gilets de sauvetage fabriqués de matériaux non flottants... un parcours semé d’embûches qui n’empêchera pas les deux sœurs d'avancer, sans se départir de leur courage et de leur optimisme ! 

Émouvant, rafraîchissant et bien documenté, voilà un récit résolument optimiste, à mettre entre les mains de tous les pessimistes et autres bilieux personnages. Si cette jeune kurde en fauteuil roulant a réussi à traverser le feu des bombes, à échapper aux tirs des snipers et à la noyade en mer, à gravir des montagnes et sortir des geôles d'un centre de détention slovène sans faire de gréve de la faim... pourquoi pas vous ?

* source : Harper Collins



Merci à Pierre de Babelio et aux éditions Harper Collins

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire