Le livre, un outil de liberté ?

Le livre, un outil de liberté ?

dimanche 26 février 2017

Le petit Docteur de Georges Simenon




















Éditeur : Folio
Parution : 08/07/2016
Nombre de pages : 612
Genre : policier

L'auteur :


Georges Simenon est un écrivain  belge francophone, né à Liège le 12 février 1903. Après des études primaires et secondaires, il exerce divers petits métiers avant de se retrouver journaliste à la gazette de Liège. Il crée en 1931 le personnage de Maigret, qui le rendra célèbre dans le monde entier. Il a écrit 193 romans, 158 nouvelles ainsi que plusieurs œuvres autobiographiques et de nombreux articles et reportages. Une cinquantaine de ses romans ont été portés à l'écran. Georges Simenon est décédé à Lausanne le 4 septembre 1989.
Quatrième de couverture :


«On avait photographié le cadavre sur toutes ses faces. On avait publié ses photos dans les journaux, ainsi que son signalement minutieux. Personne ne l’avait vu. Personne ne le connaissait. C’était à croire qu’il était tombé du ciel pour mourir, d’un coup de couteau en plein cœur, dans ce paisible potager.»


Mon avis :


Comme d'autres font de la graphologie ou de la radiesthésie,  je me suis passionné pour les problèmes humains, pour les énigmes, si vous préférez, que sont presque toujours à leur début les affaires criminelles...


Qui est le petit docteur ? Assurément l'antithèse du célèbre commissaire Maigret. Médecin de campagne aux allures de gringalet, il est âgé de trente ans et pourtant nombreux sont ceux qui le confondent avec un étudiant. 
Quels sont ses signes distinctifs ? Un cœur d’artichaut craquant devant toute les jolies jeunes femmes qu'il croise au gré de ses pérégrinations et un individu complexe à la double personnalité. Sobre médecin dans sa campagne reculée, ce dernier se transforme en véritable soiffard quand il se retrouve face à une énigme policière à résoudre, arguant que tous les breuvages sont bons pour doper ses facultés de raisonnement ! Fin limier, notre little Docteur est surtout un redoutable enquêteur qui malgré son air de ne pas y toucher ridiculise policiers et magistrats par sa formidable efficacité à résoudre d'épineuses enquêtes à vitesse grand V. A l'aide de sa fidèle et adorée Ferblantine, une vieille guimbarde qu'il soigne comme un cheval au pedigree royal, le petit Docteur parcourt inlassablement les routes de France, du nord au sud, afin d'alimenter sa marotte des énigmes policières... 

Découvert par hasard chez ma libraire, j'ai savouré ce recueil méconnu de treize nouvelles mettant en scène les prouesses de logique du petit Docteur face à des criminels à l'esprit retors, la plupart poussés au crime par amour ou cupidité. Dans cette anthologie, je me suis délectée de l'humour débonnaire d'un Georges Simenon inédit, bien loin de la gravité d'un récit sombre comme "En cas de malheur" qui a fait l'objet d'un de mes précédents billets. 
Décidément l'homme aux 400 livres ne finira jamais de m'étonner. Bluffée je suis. Une fois de plus !



Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire