Le livre, un outil de liberté ?

Le livre, un outil de liberté ?

samedi 22 août 2020

Chemins Arvernes de José Casatejada




















Éditeur : Books on Demand
Parution : 01/07/2020
Nombre de pages : 188
Genre : récit de voyage (nature et randonnée)

L'auteur :


Né en 1949 à Montbrison dans la Loire, José CASATEJADA réside dans le Forez, entre plaine et montagne. Après des études techniques, il intègre le monde industriel : de la micromécanique au nucléaire et de la tribologie à l'automobile. Parti du Puy-en-Velay, il marche sur le mythique chemin de Compostelle, va au bout de l'Europe. Cette expérience suscite l'écriture de son premier récit-témoignage : "Via Compostela". En outre, elle éveille en lui le besoin irrésistible d'aller par monts et par vaux à la rencontre des autres et de partager ses sensations. "Chemins Arvernes", ce nouveau récit de voyage relate son excursion parmi des terres d'eau et de feu, à la découverte de sentiers ancestraux...

Quatrième de couverture : 

Lacs, volcans, l'eau et le feu, termes évocateurs qui convainquirent Jean-Marc de tenter l'aventure pédestre avec moi, en Auvergne. L'itinéraire sillonne des territoires d'exception, traverse des étendues sauvages, des régions naturelles aux paysages remarquables: forêts, rivières, estives, tourbières, montagnes, crêtes, cascades, landes. Commençant à Saint-Nectaire dans les monts Dore, reliefs aux apparences de massifs alpins, il se poursuit dans les immensités herbeuses du Cézallier, côtoie les confins du Cantal, plus vaste stratovolcan européen, s'infiltre dans le pays de l'Artense, contrée aux apparences nordiques, regagne les monts Dore avec l'ascension du Puy de Sancy, atteint la chaîne des Puys, muséum du volcanisme grandeur nature et revient au point de départ.

Mon avis :

« Le regard balaie d'abord la vue générale, plonge ensuite en contrebas, vers le lac fantastique dont les eaux lisses, de turquoise à bleu nuit, reflètent aujourd'hui la sérénité matinale du ciel. Tout autour, la forêt des Fraux enserre ce miroir circulaire d'un cadre mystérieux en camaïeu de vert. Les ramures smaragdines des sapins épars, telles d'étranges silhouettes, se détachent dans l'immensité des jeunes ramées vert tendre des hêtres. »

Passionné de randonnée,  José Casatejada fait connaissance de son ami Jean-Marc sur le chemin de Compostelle. Une amitié qui perdurera,  les deux hommes se retrouvant chaque année sur les chemins balisés de grande randonnée, pour un périple d'une dizaine de jours. 
Dans "Chemins Arvernes", les deux complices partent à la rencontre de l'Auvergne et des cimes des volcans endormis. Dans une nature âpre à la biodiversité stupéfiante, les deux hommes vont affronter les  caprices du temps, partir à l'assaut de chemins escarpés, des tourbières et des bois touffus, découvrir des sommets impressionnants et s'émerveiller en découvrant des lacs aux eaux limpides ou en croisant la route d'un chamois. 
José Casatejada nous décrit avec poésie et délicatesse la faune et la flore des contrées d'Auvergne, les paysages grandioses, la beauté pittoresque des villages traversés.
L'auteur nous raconte également de belles rencontres amicales dans les gîtes d'étapes, d'inoubliables moments de convivialité autour d'une table et il nous fait saliver en nous parlant des spécialités culinaires auvergnates dégustées tout au long de leur circuit touristique. 

"Chemins Arvernes" est un récit de voyage coloré et authentique qui célèbre l'amitié, l'amour des grands espaces et la passion pour la randonnée. Au fil de cette lecture, on a l'impression de cheminer au côté des deux hommes, et de partager un peu de leurs pérégrinations sur le chemin des volcans d'Auvergne.
Ce carnet de voyage est une épopée pédestre riche en émotions et parfois ardue, qui se savoure comme un grand bol d'air frais !




Un grand merci à Yves Montmartin de m'avoir fait découvrir cet auteur !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire